BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOU-SAADA » Littérature » Le mont de KERDADA

Le mont de KERDADA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le mont de KERDADA le 04/09/10, 04:22 pm

mouamines


Nouveau
Le mont du KER DADA
J’ai toujours eu pour toi un amour ineffable
Mastodonte de bronze allongé sur le front
Tu sembles sommeiller mais ton cœur vigilant
Bat sans cesse depuis des temps interminables

Premier pli de l’Atlas qui s’érigea un jour
Inéluctablement sous de fortes contraintes
Tu domines l’oued qui rafraîchit toujours
Ton piémont où naquit Bou-saâda la sainte

Où sont passés les pins d’Alep et l’oxycédre
Qui ornaient ton front dur où est le romarin
La lavande en épis où est l’odeur du thym
Dans tes ravins cachés là où venaient s’y perdre

Des troupeaux indolents de cerfs de Barbarie
C’est ainsi que je vois dans l’ancienne Algérie
L’époque où tu vivais un faste non pareil
Dans mes rêves ailés quand je rêve en éveil

Ton bois c’est la cognée du Gétule ahanant
Implacable qui vint au bout de tes essences
Le mouton hilalien sans aucune décence
Acheva le reste sous le pied et la dent

Le soleil du midi hâle et brûle ton dos
Et le simoun l’été te tourmente et dessèche
L’acheb qui verdissait fugace aux feuilles rêches
Chaque printemps depuis des temps immémoriaux

Tu vois je viens souvent escalader tes flancs
Dénudés et leurs rocs aux lapiés tranchants
Brûlent mes doigts hardis et moi enfant rebelle
Semble dans ton giron chercher quelque mamelle

Mère de l’oasis que tu couves toujours
Regardes bien ta fille elle n’est plus la même
L’oued qui l’abreuvait n’est plus ce troubadour
Qui chantait son amour et portait ton emblème

Ce n’est plus qu’un ruisseau noir et nauséabond
Et ses eaux bulleuses aux miasmes putrides
Souillent sa bien- aimée dégarnie qui se ride
Ce paradis se meurt…ô blasphème insolent


AMMARI MOHAMED PES RETRAITE


Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Le mont de KERDADA le 04/09/10, 08:04 pm

BENHOUHOU SAADI


Langue pendue
Merci Mohamed pour cet hymne à notre Kerdada bien aimée.J'attends toujours les vers que tu m'as promis.

Voir le profil de l'utilisateur

3 D'un grand père à un autre le 05/09/10, 05:28 pm

mouamines


Nouveau
bonjour!Merci de ton appréciation,pour le poème de le poème de Kerdada
Comme promis voici les 3 vers au sujet de ton grand père allah yarhamou:

يذن عامر في حلول البكريا
ويشطن قلبي و يكثر تهباله
ضاري هذا الوقت نعبد مولايا
أنا والسعدي في رفاقة وأمثاله
عدت مرفل غير نلوب بعينيا
وكثرت الأضرار ومحاني طالو

ملاحطة عامرهو مؤذن الجامع
صحة لفطورك

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Le mont de KERDADA le 06/09/10, 05:33 pm

BENHOUHOU SAADI


Langue pendue
Merci beaucoups pour le poème. Es-que c'est ton grand père qui a composé ce poème ? En quelle année? Sachant que mon grand père Hadj Saâdi ben Bakeur est décédé en 1935.
Pour le poème sur Kerdada, es-que tu l'a composé en français ou bien c'est une traduction de l'arabe? As tu d'autres poèmes? A bientôt et saha ftourkoum.

Voir le profil de l'utilisateur

5 poèmes le 07/09/10, 03:23 pm

mouamines


Nouveau
Bonjour!
Nos grand pères étaient amis -du quartier moumines
Le mien est né en 1869 décédé en 1948
C'étaient deux grands fervents pratiquants
qui passaient le plus clair de leur temps à la mosquée
De leur vivant ton grand arrivait toujours
le premier bien avant l'appel à la prière du
fedjer et bien avant que le mien vienne
A ses derniers jours, malade, alitée ,moribond
-c'était en 1949- l'appel à la priére de Ameur le muezzin le réveillait et il se remémorait ces temps bénis
où tout deux en communion priaient le Bon Dieu et ces circon stances que ce poème a été fait

Voir le profil de l'utilisateur

6 Le mont de KERDADA le 09/09/10, 02:15 am

Benaziez


Rang: Administrateur
Mohamed mon ami quel plaisir de te voir parmi nous. je suis bien occupé ces derniers temps ce qui fait que je n'ai pas réagi tout de suite. En cette période de chaleur le forum est moins animé, j'espère qu'avec ta venue les choses vont bouger. Bravo pour ton poème et je te félicite. Tu parles du poème de l'oued qui a disparu, fait une autre tentative et poste le de nouveau car je suis impatient de le lire. Merci !!!


_________________
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."

Socrate
Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Le mont de KERDADA Aujourd'hui à 12:49 pm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum