Partagez
Aller en bas
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 11/02/06, 02:01 pm
Essalam alikoum, Jamila et Jacques permettez-moi d’abord de changer de forme parce que je me sens si proche de vous. Avec plaisir dans l’autre sens. Jamila, merci pour les mots de réconfort. Quoique l’événement remonte à loin mais le faite de se rappeler ça pince le cœur.
Entièrement d’accord notre vie est chronométrée, le mektoub c’est le mektoub. La vie n’est qu’éphémère ( wa koulou man aaliha fani ). En effet l’endroit cité était peu fréquenté et désert. Le paysage diffère d’autre fois et l’oued profond à cet endroit a disparu. De marché il est devenu un espace vert et de repos. J’habitais la maison faisant partie du grand jardin qui était là, véritable havre de paix en ce temps, et propriété des Benkhoris, parents du coté maternels. Il y’avait toute sorte d’arbres et de végétation. Qui se souvient à cet endroit de la table d’orientation sur le sommet de la colline surplombant le village nord ( el koucha ) ?
L’école du plateau ! Cet établissement scolaire retenait toujours mon attention quand je passais par là. Son architecture imposante et d’un style particulier donnait au quartier une certaine valeur urbanistique. A ce que je sache, dans cette école on enseignait aussi la couture et l’art culinaire. Je me souviens que ma grande sœur gardait jalousement son cahier de couture soigneusement tenu. On dirait un album. Combien de filles ont acquit un savoir faire et sont devenues de grandes couturières ? Qui ne connaît pas Benraad ? Il était aussi mon prof. d’arabe en primaire. D’ailleurs pour le passage de sixième je n’ai passé que l’épreuve d’arabe et à Alger. En CM2, il était possible de passer d’office si on a de très bonnes notes en partiels.
Salutations amicales et à bientôt.
Langue pendue
Féminin Nombre de messages : 82
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/02/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 12/02/06, 04:16 pm
El sallam alaikoumm, ravie de vous retrouver, c'est avec un grand plaisiret une grosse émotion que j'ai lu tous vos messages et pour rattrapper le temps perdu je vous souhaite une année 2006 radieuse, richeet enrichissante et pour mouharam je souhaite à tous les musulmans une année digne avec plus de rspect pour notre religion notre prophete et nos valeurs universelles '' eldine el mouamala" faisons nous respecter et respectons les autres .
Me et Mme Benaziez, je vous salue chaleureusement desolée de ne pas avoir donné plus tôt de mes nouvelles, j'avais perdu toutes les coordonnées sauf celles de Jamila
Jacques, bien le bonjour, je vien de rentrer du bled aprés un tres bref séjouret je voulais vous dire que mon regard pour ma ville natale a bien changé je suis compatissante et en même temps plus critique et impatiente , je regardais les quelques paysages que j'ai pu voir en penssant à vous en essayant de vous imaginer serpentant la ville, j'avoues que j'avais un sourire en essayant d'imaginer vos pensées et vos impressions (desolée pôur cette indiscretion!!!) .
il y'a tellement à dire sur la présence coloniale dans l'Algerie mais moi je c
roie qu' à chaque chose malheur est bon surtout en voyant la richesse culturelle et humaine ancrée aussi bien en nous que dans notre ville .
Que c'est emouvant de se ballader dans les quartiers de Boussada Staih, Plateau, Ouled hmida et la Place et autres .
Pour ma part je suis tres reconnaissante à tous ceux et celles qui ont fait du bien autour d'eux quelquesoit leur origine ou leur croyance .
Que la vie continue, que le monde s'ameliore et que l'humanité s'humanise encore et encore (amin)
Nassira
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 12/02/06, 11:05 pm
Sallam à toutes et à tous, Nassira bon retour parmi nous et joyeuses retrouvailles. Sans aucun doute ta présence parmi nous va souder et enrichir plus notre groupe. Jamila a vu juste lorsqu’elle m’a dit que tu ne tarderais pas à nous rejoindre sur ce site où nous nous sommes réunis à nouveau. Tu as certainement passé de bons moments en famille et profité pour humer rih l’bled. B’sahtek. Donc bon retour et à bientôt.
avatar
Super Posteur
Super Posteur
Féminin Nombre de messages : 222
Localisation : Montréal - Canada
Date d'inscription : 26/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 15/02/06, 04:34 pm
Essallam à toutes et à tous, Nassira bienvenue dans notre nouveau cercle d’ami(e)s je sais que ce n’est pas encore la saison des truffes et du « Asloudj » (excuse-moi Jacques je ne connais pas le mot en français c’est une plante sauvage à fleur qu’on mange cuite à la vapeur avec du beurre et du sel) mais tu as du faire le plein pour assouvir El wahch (mélancolie) alors comment vont les gens de Bou-saada ou le peu qui reste!!! C’est vrai car lors de mon dernier voyage j’ai eu l’impression qu’il y a tellement de nouveaux habitants et que la ville s’est étendue à croire qu’elle va fusionner avec les villages avoisinants.
Langue pendue
Féminin Nombre de messages : 82
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/02/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 15/02/06, 09:12 pm
Sallam alaikoum, pour ne pas faire de jaloux je n'ai pas eu le temps de gouter aux plaisirs de notre cité du bonheur du moins ceux dont vous parlez, j'ai passé en tt et pour tt 24 h à BS je suis arrivée sur place à 10.30 du matin, la ville etait en effervescence il y'avait un match de foot entre BS et Elharach Bs a gagné et j'ai eu le plaisir d'entendre la joie des supporteurs jaillir du stade par contre les commerces autour etaient ferméé par mesure de sécurité !!!!!!!! c Elharach hahahahahahh
J'ai visité le musée de Nasser edine dinet at oh surprise il y'avait une expo de peintres impessionnistes algériens, c'etait ++++++ et j'ai eu également le grand plaisir de voir sur place au sein même du musée deux ateliers :l'un c une biblothèque sur l'art qui ouvre ses portes à tous les assoiffés de culture et un atelier de dessin qui acceuille les éléves doués pour leur apprendre les techniques et c deux femme de chez nous elles mêmes artistesqui ont cette noble tache et tt ça entendez moi bien c à titre gracieux !!!!!!!!
Je vous salue tous et toutes et vive la culture vive notre pays !
Langue pendue
Masculin Nombre de messages : 97
Age : 87
Localisation : france
Date d'inscription : 25/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 15/02/06, 09:46 pm
Bonjour à tous (et à toutes !! )
Voilà Nassira parmi nous de nouveau. C'est bien ! Je te remercie d'avoir eu une petite pensée pour moi pendant ta ballade à Bou-Saada , c'est gentil. Je sais ,en effet,que tout a bien changé.Il parait que c'est le progrès !!! J'en doute .J'avais des contacts épistolaires avec ton oncle Toufik....et plus rien.Plusieurs de nos lettres ne sont jamais parvenues à destination. Je lui envoyais même des hedomadaires mai j'ai cessé car il en recevait un sur deux. C'est lamentable !!
Jamila J'ignore ce que cache le fameux Asloudj et malgré ta description je ne vois pas .Il faudra que je prenne des cours d'arabe . A ce propos j'ai bien sûr connu Mr Benraad nous avons été collègues pendant 3 ou 4 ans
Benaziez. Oui, l'école des filles du Plateau enseignait la couture et même le tissage. Ma femme Rose-Marie y a enseigné une année avant d'être nommée à Challon. Ce qui lui a permis lors d'une de nos visites à Kairouan de prendre la suite d'un rang qu'avait arrèté une vielle bèrbère très surprise !!
J'arrète là mon bavardage.... Amitiés à tous Jacques
Nouveau
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 09/02/2006
Voir le profil de l'utilisateur

bousaada d'aujourd'hui

le 16/02/06, 11:16 pm
Bonsoir les amoureux de Bou-Sâada,
C'est un grand plaisir de lire vos discussions sur Bou-Sâada et vos souvenirs d'enfances à l'école Chalon et au Lycée Benaknoun pour ceux qui y sont allés. J'ai lu et relu le nombreux messages de M Benaziez qui raconte merveilleusement bien l'historique de la petite ville qu'était Bou-Sâada avant l'invasion étrangère. Ca me rappelle la qualité des Benaziez de se retrouver tous les soirs autour d'une théière pour raconter aux nouvelles générations les histoires des plus vieux!!!!Pour moi qui suis beaucoup plus jeune j'avais l'impression de revenir des années en arrière à l'époque ou mon père était élève à Chalon puis au Lycée Benaknoun. Je connais très bien Hamza Baïoud (inspecteur d'enseignement de français), Noureddine Djaballah (directeur d'école), de bons amis à mon père qui était aussi inspecteur d'arabe au primaire. Salima Bouakaz (Zohra) aussi directrice d'école tous à la retraite. Je connais aussi Zmirli notre chanteur bousaadi ami de mon père qui s'intéressait aussi à la musique et qui a crée à la belle époque un petit groupe de musiciens jouant le lutte, violon et derbouka. J'étais trop petite pour écouter leur musique et vous donner mon avis!!!!!
Je pensais depuis un moment au asloudj qui anonçait l'arrivée du printemps à Bou-Sâada et aux après-midi qu'on passait en famille à ramasser des grands sacs de asloudj pour avoir à la fin une petite assiette une fois cuit. C’était bien sûr avant la période du terrorisme car aujourd'hui aucune famille ne s'aventure à des km pour en chercher. J’ai essayé de trouver son nom en français en espérant le trouver en France mais sans résultat.
En répondant à M. Jacques, je voulais vous dire que malheureusement à la poste de Bou-Sâada on a des requins qui interceptent les courriers venus de l'étranger et surtout s’ils sont gros. Il y a quelques années je suis parti à la poste réclamer la perte d'un colis et on m'a répondu qu'il a était mangé par les poissons??????
Merci d'avoir crée ce site et nous avoir permis une petite évasion au soleil par ce temps pluvieux et déprimant sur Paris.
Fatiha.
avatar
Super Posteur
Super Posteur
Féminin Nombre de messages : 222
Localisation : Montréal - Canada
Date d'inscription : 26/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 17/02/06, 04:31 pm
Bonjour à tous et à toutes, bienvenue Fatiha, nous sommes heureux que notre cercle prenne de l’ampleur. Mais je voudrais que tu me dises qui est ton père s’il était à chalon je dois sûrement le connaître car nous les bou-saadis on se connaît tous et ça nous fait plaisir de savoir que sont devenus les uns et les autres. Jacques je te promets qu’on finira un jour par savoir le nom en français du asloudj, quitte à puiser dans les encyclopédies – en attendant, tu peux toujours essayer de prendre des cours d’arabe il n’est jamais trop tard !! pour commencer je te conseil d’entreprendre un lexique avec les mots courants comme Zfiti (plat typiquement bou-saadi fait de pain croûté et de sauce piquante, très épicée!!), amicales salutations à tous, Jamila
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 17/02/06, 09:25 pm
Bonjour à tous et à toutes,
Bravo Fatiha ! Et bienvenue au club. Ma chère nièce je suis bien fière de toi et très heureux que tu sois parmi nous. Cet espace virtuel où nous sommes nous permet à tous de s’exprimer et d’échanger nos souvenirs. Théière, soirées tu me rappelles là l’ambiance des bonnes soirées familiales où ton grand père, mon père et mes oncles savaient agrémenter ces moments. Leurs humour fin était toujours présent. L’exode rurale, ou comme tu dis invasion étrangère, a chambouler la vie de société à Bou-Saâda. C’est la ruralisation. Ce phénomène c’est généralisé. عسلج ( aslouj ) : brindille, rameau, jeune pousse, traduction du dictionnaire Larousse. L’aslouj a commencé à habiller de son manteau blanc la nature. Le terfasse est inabordable pour le moment. Son prix dépasse les milles dinars.
Jamila, le père de Fatiha c’est mon cousin, je t’ai déjà parlé de lui dans mes messages précédents. Il a fait Chalon (école primaire) et le lycée franco musulman de Ben Aknoun ( Amara Rachid ).
Salut Jacques ! C’est exact, il y avait aussi un atelier de tissage à l’école du plateau. La Tunisie c’est un beau pays. Amitiés à tous Benaziez.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 17/02/06, 10:15 pm
Planaterium multiplateforme pour découvrir le ciel nocturne

http://telechargement1.pcastuces.com/temp6bs2/stellarium-0.7.1.exe
avatar
Super Posteur
Super Posteur
Féminin Nombre de messages : 222
Localisation : Montréal - Canada
Date d'inscription : 26/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 18/02/06, 05:59 pm
Essalam et bonjour à toutes et à tous, Fatiha je ne connais pas ton père mais lui doit sûrement connaître mon oncle Djaffar Amar qui était au lycée franco-musulman Amara Rachid en même temps que lui,. Après le lycée il est parti finir ses études en Belgique comme ingénieur chimiste. Il était marié et avait des enfants en Belgique mais il venait souvent visiter sa famille à Kouba. Il y avait aussi plusieurs copains bou-saadis qui étaient au lycée avec lui et qui venaient souvent à Kouba mais je ne me souviens pas de leurs noms. Mohamed tu as raison on utilise également aslouj au sens figuré pour désigner une jeune pousse mais la signification exacte reste à trouver. Au fait Jacques je rectifie le Zfiti est fait de galette fine et non de pain croûté!! Salutations amicales - Jamila
Langue pendue
Féminin Nombre de messages : 82
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/02/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 21/02/06, 07:33 pm
Sallam alaikoum, comment allez vous tous chez nous c'est tristounet vivement les beaux jours!!!!
En parlant de zfiti je voudrai en savoir plus sur le mehres(pilon en bois)de quel bois est-il fait ? depuis quand on s'en sert? pourquoi il a été fabriqué de cette maniere le trouve-t on ailleurs etc
Je suis impatiente de connaitre les réponses , alors n'hesitez pas
Nouveau
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 09/02/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 24/02/06, 12:42 pm
Salam à toutes et à tous,

Je te remercie Ami Mohamed pour ton message et crois-moi lorsque j’ai découvert ce site j’ai eu l’impression de voir une personne de ma famille que j’ai perdu de vu depuis longtemps. On pourrait s’inspirer de vos premiers messages sur Bou-Saada, chalon et votre enfance pour écrire un livre sur notre bel Oasis.
Dommage qu’on ne soit pas nombreux à se connecter.

Merci aussi pour le site que tu nous a donné sur les constellations, c’est étonnant de voir les étoiles en directe de chez soi, il faut voir aussi « google earth » qui est assez impressionnant http://www.clubic.com/telecharger-fiche14783-google-earth.html
Tu peux voir les villes du monde en 3 dimensions le grand Canyon par exemple au USA,on ne trouve pas Bou-Saada maleureusement.

En parlant de Zfiti, je ne connaît pas l’historique du plat ni du bois utilisé pour le Mehres. je sais par contre qu’il existe aussi ( le Mehres) en Tunisie pour faire la « Slata mechwia » qui est le piment fort ou doux grillé et écrasé avec la tomate comme on le fait à Bou-Saada( felfel madgoug), seule différence c’est que pour le Zfiti on rajoute le pain en morceaux pour en faire un plat au lieux d’une entrée.

Je pense que c’est une femme enceinte qui l’a fait car les femmes à Bou-Saada ne mangent que ça pendant presque 3 mois et après elles se demandent comment elles ont pu manger autant de piments !!!!! Wink

A bientôt, Fatiha
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 26/02/06, 06:47 pm
Essalam à toutes et à tous,
Fatiha Ahlan biki dans notre club. De temps en temps tu viendras renouer avec l’ambiance chaleureuse du bled. Ça te changeras un peu les idées et te feras oublier, un laps de temps la grande métropole de France. De mon coté, l’effort de mémoire que je consacre dans mes écrits dénote de la sensibilité et du désir à raviver les souvenirs et à les partager. Le plaisir d’échanger ces moments de notre vie passée explique le désir ardent de communication. Je suis comblé de satisfaction quand je participe, même modestement, à créer cette symbiose spirituelle des âmes qui exige bien entendu de la générosité et de la disponibilité.
Pour Google Earth, c’est incroyable ce qu’on peut faire avec ; j’ai eu le loisir de voyager avec. Il suffit de mettre une adresse, une ville et tu es emmenée directement avec précision à l’endroit indiqué. Les images de l’Algérie ne sont pas aussi nettes que celles des USA ou d’autres pays européens. Pour pointer sur Bou-Saâda essaie d’activer la case roads (route) et de partir d’un point donné en suivant la route. A hauteur de Bou-Saâda agrandis, et tu verras les noms de montagnes s’afficher, entre autre kerdada.
Pour le mehres (mortier), nous trouverons de quel bois il est fait. Tandis que l’histoire sur l’origine du zfiti est très amusante. A bientôt Mohamed.
Langue pendue
Masculin Nombre de messages : 97
Age : 87
Localisation : france
Date d'inscription : 25/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 01/03/06, 11:30 pm
Comment fait-on pour envoyer une photo?? J'en ai une d'élèves de l'école du Plateau en 1958 !!peut-ètre bénaziez s'y trouve-t-il ? Mais je suis sûr qu'il reconnaitra des copains de l'époque !!!
Jacques
Au passage.......bonjour aux amiES Jamila et Nassira lol!
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 03/03/06, 09:02 pm
Essalam à toutes et à tous,
Bonjour Jacques, tu nous as manqué ; on a beaucoup à apprendre de toi. Ton capital mémoire et expérience nous profitera et nous enrichira sans aucun doute, puisque nous partageons une tranche de ta vie passée à Bou-Saâda. La photo de classe je l’attends avec impatience ; elle nous révèlera certainement des surprises.
Voici la procédure pour l’envoyer :
- en ouvrant le site aller à Bou-Saada Tsaoer ( Tsaoer = photos), clique sur nouveau comme pour poster un nouveau message, comme titre donne PHOTOS DE CLASSE. Au dessus, du cadre réservé à l’écriture des messages clique sur « insérer une image » tu es dirigé automatiquement sur une page d’un site d’hébergement, là clique sur « parcourir ». Une fenêtre s’ouvre comme sur le Word ; cherche ton image et clique dessus une fois, après clique sur « ouvrir » puis clique sur « host it! ». attends maintenant le chargement, une fois que l’image apparaît dans un petit cadre , copie le lien « hotlink for forum (1) » et colle le sur le cadre réservé à l’écriture , tout à fait en haut c.a.d en première ligne, maintenant clique sur envoyer. Je crois que tu arriveras même si ça clique beaucoup. Salutations amicales à toutes et à tous. Mohamed
avatar
Super Posteur
Super Posteur
Féminin Nombre de messages : 222
Localisation : Montréal - Canada
Date d'inscription : 26/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 04/04/06, 08:18 pm
Bonjour à tous(tes) Tout d’abord merci à Hamdi de nettoyer le forum de quelques parasites qui viennent nous polluer notre espace amical et convivial. Jacques merci pour tes blagues, elles sont bonnes!! C’est le printemps flower et avec le changement de saison cela nous endort un peu! Ça a l’air que tout le monde est un peu enivré et endormi avec l’essor de dame nature!! Mohamed je suis sûre que tu es revenu plein de bonnes choses dans la tête après avoir passé une semaine dans El Madaar, Djenan El Btoum, Harraga et d’autres encore!! Alors raconte un peu c’est quoi la température à Bou-Saada. Salutations amicales
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 05/04/06, 10:48 am
Bonjour à toutes et à tous, Jamila soit rassurée je suis revenu avec ma besace pleine de bonnes choses, mais avant tout je doit remercier Hamdi pour avoir nettoyer notre site de la vermine. Que de pareilles et indécentes publicités soient bannies à jamais. Si je ne me suis pas manifesté ces derniers jours, c’est que j’étais en vacance à Bou-Saâda. J’ai passé d’agréables instants parmi les miens. Le printemps, c’est le moment idéal pour visiter Bou-Saâda. Ici je me déconnecte totalement du monde extérieur, ni tv, ni journaux, ni internet. Je fait le vide en évacuant le stress et la fatigue accumulés à Alger. La 1ere information est que Bou-Saâda a été secoué ce dimanche 02 avril à 7h 50 par un fort tremblement de terre ; l’épicentre se situe entre Slim et Diar Chioukh et l’intensité sur l’échelle ouverte de Richter était de 5,4. Il y a eu plus de peur que de mal. Pendant mon séjour, j’ai profité pour revisiter pas mal d’endroits, ce qui m a permis de me remémorer un instant le bon vieux temps. Le moment le plus émouvant c’est quand j’ai repris le chemin de l’école Chalon avec un ami et mon cousin (Jacques cet ami est Bouhadef, il était super heureux et content quand il a lu ton message). Avec le directeur de l’école, nous avons fait le tour des classes et marqué un arrêt assez long devant nos classes de l’époque. L’école est toujours en bon état mais mérite une restauration. La cloche fixée au mur de la cour est toujours là et fonctionne ; mon ami Bouhadef n’a pas pu se retenir et à tirer sur la chaîne pour l’essayer. Le passage vers le collège a été fermé et les classes à cet endroit ont été amputées à l’école pour faire partie du collège. En montant dans l’étage, là où il y avait les classes de Mme et Mr Goraguer et Mr. Sellem, j’ai pu admirer plus bas le collège. D’en haut on constate les transformations apportées au fleuron de l’éducation de Bou-Saâda. De nouvelles classes et un bloc servant de cantine ont été érigés et ont complètement changé le panorama. Le beau jardin a disparu, démographie oblige, il fallait scolariser le nombre important d’élève. Enfin avant de quitter les lieux nous priâmes le directeur de nous montrer les archives existants. La mort dans l’âme il nous montra ce qui en reste. C’était juste les listes de classes. En les consultant on a retrouvé un pan entier de notre mémoire. D’un vide complet, j’ai retrouvé la majorité des camarades de classe. L’émotion était au paroxysme. Salutations amicales à toutes et à tous. Mohamed.
Langue pendue
Masculin Nombre de messages : 97
Age : 87
Localisation : france
Date d'inscription : 25/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 07/04/06, 11:20 am
Merci à Moh Benaziez pour nous avoir fait revivre quelques bons moments du passé !!
Merci aussi pour avoir contacté Bouhadef ancien jeune élève de ma femme . Il nous a envoyé un courriel très gentil et très chaleureux .
Tout ceci fait du bien et réchauffe le coeur ! Amitiés à tous Jacques
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 12/04/06, 02:17 am
Essalam à toutes et tous,
Je reviens un peu en arrière afin d’apporter des précisions sur les sujets de discussions passés. Pendant mon séjour à Bou-Saada j’ai profité en demandant à hamid abdellatif, ami et parent par alliance, de m’éclairer sur la famille. En effet, Abdelkader était directeur à l’école de garçon du plateau jusqu’à 1960, puis il est allé à Belcourt à Alger mais il habitait le golf. Thameur après le départ de Abdelkader a pris la relève.
Jamila, au sujet de ton oncle Jaafar, j’ai appris ce mardi en rendant visite à mon cousin maternel Mustafa Benkhoris que ton oncle était en 5e en 1961 avec Boutaiba et Cherif.
avatar
Super Posteur
Super Posteur
Féminin Nombre de messages : 222
Localisation : Montréal - Canada
Date d'inscription : 26/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 12/04/06, 03:35 pm
Bonjour Mohamed et merci pour le renseignement, la famille Boutaiba et Fakani étaient des voisins à Sidi-Aissa, on était très proches d’ailleurs le lien a continué et ils rendaient visite à ma grand’mère et mes oncles à Kouba. Mon oncle Djafar Amar a fait le lycée Amara Rachid en franco-musulman (à l’époque, il était en classique et apprenait le latin!) par la suite il a terminé en science-ex et a fini ses études à Bruxelles comme ingénieur chimiste. Le sort a voulu qu’il épouse une Irlandaise, il avait 3 enfants avec elle et il est mort en 1996 en Irlande et a été enterré là-bas par décision de sa femme! Ma grand’mère Allah yerhama n’a jamais pu visiter sa tombe, ni ses frères d’ailleurs car ils n’ont jamais pu avoir un visa! salutations amicales
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 13/04/06, 10:47 am
Bonjour Jamila, mon cousin mustapha l’image qu’il garde de ton oncle c’est qu’il était bel homme et élégant. Allah yarhmou, le destin est ainsi. A Dieu nous appartenons, et à Dieu nous retournerons. Son histoire et son parcours me touche tout en me laissant perplexe devant la vie. Naître parmi les siens et partir très loin pour ne plus retourner à jamais. Avec ce visa non octroyé c’est un deuil de toute une famille qui n’est pas fait. Vivre cela, ça n’aurait pas été facile. Ce que je souhaite c’est qu’un jour ses enfants feront le chemin inverse pour renouer avec leurs origines.
Je connais bien les Boutaiba. Mustapha, frère de Ahmed et Abdallah, actuellement médecin à Ouled Djellal est un très bon ami à moi. Il a fait avec moi le lycée Amara Rachid de Ben Aknoun (franco-musulman). Nous étions dans la même classe. De mon temps les classes dites classiques existaient toujours. Je me souviens bien quand j’étais avec mes amis bou-saadis, tel que Abdellatif, Zid, Benhouhou, hadjoudj et qui apprenaient souvent par cœur les déclinaisons du latin. Oh combien difficile ! nominatif, accusatif, génitif, datif termes englobant aussi les déclinaisons de la grammaire allemande puisque moi aussi j’ai fait allemand. Salutations chaleureuses et amicales.
avatar
Super Posteur
Super Posteur
Féminin Nombre de messages : 222
Localisation : Montréal - Canada
Date d'inscription : 26/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 20/04/06, 03:30 pm
Bonjour à tous(tes), Nassira bessaha aleik - félicitation et bon courage pour le démarrage de ton entreprise. Je suis contente pour toi surtout si ça doit te donner l’occasion de visiter souvent l’Algérie et surtout ta famille. Maintenant avec la belle saison ça doit être agréable en plus, vous êtes plus chanceux que nous car plus près et mieux desservis par les compagnies aériennes, nous on attend toujours que les problèmes d’Air Algérie se règlent pour pouvoir voyager directement et gagner au moins un jour sur le trajet. Pour l’instant il paraît que c’est imminent mais on ne sait pas combien de temps cela va durer. Mohamed mes salutations à toi est ton épouse
avatar
Nouveau
Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 03/02/09, 10:30 pm
Lilette a écrit:Il faudrait que ton forum bouge, à toi aussi de l'animer et de t'arranger pour que les internautes y viennent plus souvent.
Je vais mettre un lien vers ton forum sur mon forum : http://algerie.xooit.com et j'espère plein de monde chez toi.
A très vite Razz
.
Nouveau
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Bou Saada à découvrir

le 28/03/10, 12:46 pm
Bonjour à tous,

je suis nicole, la soeur de marie-jeanne et d´anne-marie (les précieuses ridicules!) et c´est par hasard que j´ai découvert ce forum...mais depuis 2006/2007 il ne s´y passe plus rien.
Recherchez - vous toujours mes soeurs?
Marie-Jeanne habite à Lyon et elle est devenue infirmière : Anne-Marie habite à Tahiti et est professeur (à la retraite). Elles ont toutes les 2 réalisé leur rêve de jeunesse: leur prof de français , monsieur Rullier (qui a été aussi le mien pdt une année, en 6ème) s´en souviendra certainement.
Moi, je vis en Allemagne où j´enseigne le français. langue étrangère.

J´ai pu joindre Marie-Jeanne , elle serait heureuse de rétablir le contact avec "les anciens" et avec son prof. Même si je ne lui ai pas encore tél. je sais qu´il en est de même pour Anne-Marie!
Bon, maintenant je vais prendre le tps de lire tranquillement tous les messages qui ont été écrits et d´essayer de retrouver le passé
Contenu sponsorisé

Re: Bou Saada à découvrir

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum