BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOU-SAADA » Arts et Culture » Ahmed Bensliman, un Artiste-Peintre oublié !

Ahmed Bensliman, un Artiste-Peintre oublié !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Madjnoun


Langue pendue
"L’artiste peintre Ahmed Bensliman revisité"
Exposition au musée Étienne-Dinet de Bou-Saâda
Par R. N. - "Liberté" du dimanche 11 Mai 2008

Le musée Etienne-Dinet de Bou-Saâda a abrité depuis le 24 avril et ce, durant quinze jours, une exposition à la mémoire de l’artiste peintre Ahmed Bensliman.

En effet, pas moins de 25 toiles sur une quarantaine de l’artiste ont été exposées dans la grande salle du musée de Bou-Saâda. La manifestation intitulée "Sortir de l’oubli" se veut, selon les organisateurs, un hommage à Ahmed Bensliman. Un public nombreux a afflué à la galerie Étienne-Dinet pour redécouvrir ce peintre hors du commun.

Cette halte culturelle a permis à la nouvelle génération d’aller à la rencontre de ce créateur à travers ses œuvres. Une série de portraits de Bensliman y ont été exposés chargés d’expression intense, en particulier "Le Petit berger" qui se détache sur un fond de montagne couleur de glaise, espèce de plante ou d’animal sauvage, vigoureux et beau. Ahmed Bensliman, décédé en 1951, fut un des fondateurs de l’art algérien moderne. Il fut un des premiers artistes à pratiquer la peinture sur chevalet. Rappelons qu’il avait exposé en 1940 et obtint la bourse de la société Charles Henry Breuillet. Il avait également participé en 1944 à l’exposition des jeunes peintres et miniaturistes musulmans d’Algérie, organisée par Racim.

Cette exposition fut inaugurée par le gouverneur général Yves Chataigneau. En 1945, il participa à l’exposition de l’Union des artistes de l’Afrique du Nord et obtint un prix pour son tableau intitulé "L’étudiant pauvre".

Ahmed Bensliman fut également un nationaliste de première heure, il a milité au sein du PPA à Bou-Saâda, à Alger et à Oran et ce, jusqu’à sa mort, le 20 décembre 1951.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum