BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOU-SAADA » Ils nous ont quittés » Décès d'une vieille enseignante

Décès d'une vieille enseignante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Décès d'une vieille enseignante le 13/11/09, 12:55 am

DHIAB Ben Ghanem


Langue pendue
Nous avons appris avec tristesse, le décès de Aicha Chouikh en ce vendredi 6 novembre 2009. La défunte qui s'est éteinte à l'âge de 72 ans, était enseignante de langue française à Ain Oussera. La levée de corps a eu lieu au domicile de son cousin Mr Brahim Brahimi en contre bas de l'hotel kerdada. L'inhumation au cimetière des Ouled H'Meida, s'est déroulée le jour suivant le décès. Nous présentons, en cette inéluctable circonstance, à la famille Chouikh et Brahimi, nos sincères condoléances.Ina Lilah ou ina illaihi rajioune.

Voir le profil de l'utilisateur

Madjnoun


Langue pendue
Allah yarhamha ou yarham koul el'moumnin.
En cette douloureuse circonstance, je présente mes sincères condoléances à sa famille, notamment à sa fille architecte mon amie Nora.

Voir le profil de l'utilisateur

3 BENMAKHLOUF Fatna le 27/04/11, 09:32 pm

sabsab


Nouveau
Je voudrais aujourd'hui m'incliner sur la mémoire de Benmakhlouf Fatna, et je demanderai à tous ceux dont le destin a croisé le sien d'avoir une pensée pieuse à son égard.Si je viens sur le site de BOUSAADA c'est que je sais que c'était la ville de son coeur et que même si elle l'a quittée un jour elle n'a jamais pas oublié les moments de bonheur vécus,ses collègues aussi qui se reconnaîtrons certainement, ses élèves également.ses amis.J'espère que DIEU dans son immense bonté lui ouvre les portes du paradis car c'etait une femme d'honneur,de bien, brillante d'intelligence et de sagesse.

Voir le profil de l'utilisateur

NACERA


Invité
J AI APPRIS AVEC UNE PROFONDE TRISTESSE LE DECES DE BENMAKHLOUF FATNA DONT PERSONNE N A EU CONNAISSANCE A CE JOUR JE M INCLINE EN SA MEMOIRE ET PRIE DIEU DE L ACCORDER DANS SONT VASTE PARADIS.AVOIR APPRIS CE JOUR SONT DECES FUT UN TERRIBLE CHOC POUR MOI ET POUR TOUS LES HABITANTS DE BOUSAADA DONT ELLE ETE VERITABLEMENT ORIGINAIRE ET L UNE DES RARES FIGURES ENSEIGNANTE DE L ALGERIE INDEPENDANTE.JE SAIS QUE DURANT TOUTE SA VIE ELLE N A MENAGER AUCUN EFFORTS JUSQU A L EPUISEMENTS POUR INQULQUER SES ELEVES AU SAVOIR . JE PRIE ALLAH LE TOUT PUISSANT DE L ACCEUILLIR AU¨PARADIS.NOUS LA PLEURONS ELLE QUI AVEC DEVOUEMENTS ET ABNEGATIONS A FAIT LA FIERTE A LA VILLE DE BOUSAADA ET A L ENSEIGNEMENTS DE L EDUCATIONS NATIONALE.
QUE SA FAMILLE TROUVE ICI TOUTE MA RECONNAISSANCE ET LUI ADRESSE TOUTE MES CONDOLEANCES
.NACERA

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum