BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOU-SAADA » Le Café du Village » La 9è croisade a déjà commencé

La 9è croisade a déjà commencé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La 9è croisade a déjà commencé le 10/01/08, 12:56 pm

DHIAB Ben Ghanem


Langue pendue
Le musulman vu par Max Gallo*


On ne pouvait mesurer l’état de décomposition intellectuelle de la nouvelle pensée occidentale, véhiculée par les Max Gallo, Val du « Charlie Hebdo » et autre arabe de service, avant d’avoir assisté aux débats d’une édition de « Ripostes » au lendemain des manifestations populaires dans certaines capitales du monde musulman. Même Ali Dilem, très sollicité n’a pas constitué l’alibi, avec lequel ils pouvaient encore pourfendre du sarrazin.
Et ce n’est pas l’Islamologue du C.n.r.s, qui a évoqué le Pape ou l’Eglise catholique inquisitive. D’ailleurs, il a été vite mis sous l’éteignoir quand il affirmait, que l’occidentalisation de personnes issues de cultures différentes et le sentiment d’injustice ressenti par les musulmans d’Europe, sont les principales causes de cette violence dite « islamique ».
Monsieur Max Gallo, dénie aux imams danois, le droit de s’être exprimés hors du Danemark, à propos des « caricatures ». Est-ce à dire qu’on ne peut s’exprimer qu’à l’intérieur du vieux continent ?
Le directeur de publication du « C.H » aime l’Islam à travers les mille et une nuits et Omar Kheyam ! Son monde musulman s’est décidément arrêté à la dynastie Abbasside. D’ailleurs cette brillante civilisation où la liberté d’expression et la laïcité de fait, étaient portées par les belles lettres, la philosophie, la médecine et l’astronomie, a été dévastée par l’Inquisition catholique intégriste. Aux portes de l’Europe médiévale, elle dérangeait par son « hérésie » lumineuse. Quant aux droits de l’Homme : - arrêtez de vous gargariser de ce concept désuet. Bien avant votre déclaration universelle le 2è calife de l’Islam, Omar Ibn El Khattab, n’avait-t-il pas dit : « Depuis quand asservissez vous les hommes, alors qu’ils sont nés libres ? ».
L’Emir Abdelkader que vous avez pourtant privé de liberté et exilé, n’a-t-il pas pris la défense des maronites de Syrie ? Alors qu’il aurait été tenté comme tout individu à prendre sa revanche, sur une chrétienté qui l’a débouté hors de son propre pays.

De grâce monsieur Gallo, épargnez nous vos leçons de choses. Vous serez toujours inconséquents avec vous-même. Vous a-t-on reproché votre incroyance ? Cessez de stigmatisez les croyances des autres ! Quand vous trouvez un discours, tolérant et fédérateur prôné par un Fouad Allaoui, vous lui réfutez la représentativité de l’Islam. Vous condamnez l’assassinat de Von Ghog, nous le condamnons nous aussi, mais vous étiez curieusement muet quand on assassinait des intellectuels, des journalistes, des médecins et des hommes du culte en Algérie, autrement plus nombreux et plus importants qu’un quelconque cinéaste néerlandais.
Reconnaissez une fois encore, que le fait colonial de l’Europe chrétienne, a été le levain tardif de ce ressentiment vis-à-vis d’un Ordre, dont les desseins non pas évolué, depuis celui des chevaliers de Malte.
Cette Europe dont vous persistez à sublimer les vertus humanistes, s’est accaparé de ces mêmes vertus par le glaive, comme tout le reste d’ailleurs, au détriment de civilisations plusieurs fois millénaire. Votre vieux continent pratiqua les pogroms les plus abjectes que l’humanité a eu à déplorer, de la Saint-Barthélémie, à la Commune, aux enfumades coloniales, aux déportations en Guyane et autre Nouvelle Calédonie, à l’empaillement des indigènes. Tout cela au siècle des lumières. Pendant ce temps le monde musulman plaçait la juiverie sous sa protection. Les juifs du Maghreb, n’ont jamais fait l’objet de persécution et ce, jusqu’à leur départ volontaire vers Israël ou ailleurs. Ce monde musulman que vous affublez de tous les maux, a été la victime expiatoire, tout autant que vous, d’une Eglise catholique féodale et conquérante. En faisant l’amalgame entre la paroisse et l’esprit, entre le messager de Dieu et le Pape vous ne faites que renforcer notre conviction de votre dévoiement de la chrétienté, autre grande religion monothéiste, que l’Empire Romain rayonnant, tout comme l’actuel occident, a persécutée. La colonisation, fait historiquement européen, semant les premières graines du ressentiment a été le levain de cette violence que vous qualifiez, par un candide raccourci, d’islamiste. Vous voulez à présent un musulman sur mesure, à l’image du zouave, du spahi, du supplétif que vous avez façonné pour mieux vous servir. Leur descendance n’est plus inculte, elle vous apporte la contradiction, chose que vous n’êtes pas près à assimiler, comme nous ne sommes pas prêts à l’être nous aussi. Soyez beau joueur et obtempérez quand vous êtes sifflé !




Odin, aux portes de la Mecque.*

Le premier ministre Danois a, contre toute attente, refusé de présenter les excuses de son gouvernement, au monde musulman. Pour ce faire, il a réuni autour de lui, tous les ambassadeurs de pays musulmans accrédités à Copenhague. Douste-Blazy, quant à lui, il compare les caricatures injurieuses aux drapeaux d’Etats occidentaux brûlés, par des manifestants musulmans ou arabes, mais refuse « qu’on fasse de la politique avec la religion ». La France encore elle, rate toujours l’occasion de se taire. Elle qui rappelle à chaque fois au monde occidental, que c’est grâce à la bataille de Poitiers que ce monde est demeuré chrétien ! Si ce n’est pas de la politique, qu’est -ce que cela peut être ?
Sait-il d’abord ce que représente une conviction religieuse pour un milliard d’individus ? Les chantres de la démocratie contre tous les principes démocratiques, dont celui du nombre, réfutent à ces multitudes de protestataires, le droit à une amende honorable sous le sacro-saint principe de déblatérer à sa guise. De permettre à un individu de fouler au pied l’honneur et la dignité, d’une grande partie de l’humanité. Rappelons nous la levée de bouclier lors de « un détail de l’Histoire » de Jean-Marie Le Pen ou encore la mise au ban de Dieudonné.

Le Danois nous rappelle que dans son pays la presse est libre, comme le libertinage, la dissolution des mœurs. Le mariage homosexuel et la zoophilie sont depuis longtemps scandinaves. A quand le mariage incestueux ? Ils n’en sont pas loin.
De Tocqueville prédisait déjà de la démocratie à l’américaine : « elle comporte un risque : la privation de liberté, menacée tout à la fois par la tyrannie de la majorité, la dictature de l’opinion et la centralisation des pouvoirs ». Dans ce cas précis, il s’agit du 4è pouvoir évidemment ! Est-ce à dire que l’Islam dérange ? Il n’y a plus aucun doute là-dessus. Que cela vienne d’une ancienne puissance coloniale, cela peut être compréhensible ; mais incongru de la part de pays dit « neutres » et promoteurs du prix Nobel, dont celui de la paix. Ceci ne peut participer, que d’une volonté malveillante de nuire à une communauté, dont les lignes religieuses de conduite morale menacent les fondements d’une civilisation factice, où l’individu n’a plus de repères spirituels. Beaucoup de Danois ont choisi la vie du Groenland ou des forêts pour y vivre à l’état primaire. Ils invoqueront bientôt Odin, le dieu des vikings.
Stockholm et Copenhague, sont elles devenues les Sodome et Gomorrhe des temps modernes. Il y a lieu de le croire.

* réflexions faisant suite aux « caricatures danoises »

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum