BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOU-SAADA » T'saoer » juif à Boussaàda

juif à Boussaàda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 juif à Boussaàda le 06/09/07, 10:48 am

laamayad


Bavard
Bavard

Voir le profil de l'utilisateur

2 juif à Boussaàda2 le 06/09/07, 10:53 am

laamayad


Bavard
Bavard

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: juif à Boussaàda le 07/09/07, 06:42 pm

kachina


mordu
mordu
laamayad a écrit:
Mon Dieu, je commence à avoir des doutes sur mes origines !!!

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: juif à Boussaàda le 07/09/07, 11:40 pm

Jamila


Super Posteur
Super Posteur
Essalam
D’abord merci pour les belles photos de Zouiat el Hamel, mon arrière grand’mère maternelle repose dans ce cimentière. Ensuite pour les photos des Juifs a Bou-Saada : souvenez-vous Braham Benbouchoun alias Chicheportiche qui était notre voisin d’ailleurs et sa fille Hafsa était mon amie, Ben Tboul et bien d’autres, c’est nos cousins lointains et il y a eu beaucoup de mélange de sang autrefois. Bien des tribus se sont converties à l’Islam et l’inverse aussi. Je me souviens des femmes juives qui portaient le voile traditionnel (bou aouyna!) à Bou-Saada et surtout dans le sud.
Kachina je comprends ton doute!!!

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: juif à Boussaàda le 08/09/07, 01:48 am

Benaziez


Rang: Administrateur
Essalem ya lahbab
C est vrai les juifs à Bou-Saada s’apparentaient beaucoup aux autochtones de la ville, habitudes et tenues vestimentaires. La relation de voisinage était tout à fait normale, enfant je raffolais du karjbil qu on m’offrait. Certains étaient de conditions modestes et vivaient du commerce et du travail artisanal comme à el makhfiate. Je pense que Dhiab pourra nous donner encore plus de détails à ce sujet.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: juif à Boussaàda le 08/09/07, 11:54 pm

kachina


mordu
mordu
Y a pas de plus beau que d'entendre des récits de gens qui connaissent Bou Saada comme Vous !!! Bravo Djamila et Mohamed et mille merci !!!

Voir le profil de l'utilisateur

7 Juifs de Bou saada le 09/09/07, 02:44 pm

DHIAB Ben Ghanem


Langue pendue
Chers amis bonjour, bonne reprise et Ramadhan Karim

Les juifs d'Algérie dont la présence était séculaire, avaient plusieures colonies connues;celle de Tlemcen, de Constantine, de Ghardaia qui conserve juqu'à ce jour l'appellation de Z'Gag Lihoud et enfin Bou Saada.
Cette dernière les a assimilés plus que toute autre ville du pays. Effectivement, El Mekhfiat ( rue Rouville) constituait leur principal fief. On ne pouvait les distinguer des autochtones que par 2 traits, leurs femmes cuisinaient au pas de la porte et leur accent était plus algérois que local. Leur synagogue, qui se trouve toujours à El Makhfiat, était respectée et ne faisait l'objet d'aucune stigmatisation. Le juif évolué était instituteur, fonctionnaire ou notaire; l'autre était ferblantier, teinturier, négociant, transporteur. Il pouvait être riche et aussi pauvre que l'Arabe.
Certaines familles se sont émancipées et vivaient à l'européenne, telles Les Teboul, Chicheportiche, El baz, Sellam, Djaoui et autres.Elles habitaient le Plateau ou le centre ville, dans les rues Saussier, Barrail, Bosquet, Faidherbe. Ces dernières tenaient l'hotellerie, les bars, l'électro manager. J'ai vu mon premier Frigidaire dans la vitrine de Teboul dans la rue Gaboriau. Max l'unique photographe avait pignon sur rue;il allait à domicile sur son Solex, pour immortaliser les grandes familles. Cette communauté avait ses personnages typiques; la naine Bouchouna vendait les billets de loterie, l'albinos Saada et Khelifa "Dariou" le fou du village.Enfants et "méchants" nous le provoquions par nos propos, pour le rendre démentiel. Cette communauté faisait son choix à l'Indépendance.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: juif à Boussaàda le 09/09/07, 07:31 pm

kachina


mordu
mordu
هلكني مقال جـاني مـن ظهرا
و الكـاتب اذياب إهدّر فـؤادو
مزيود في بوسعـادا وصط الصحراء
ولـّي شاف الصحـراء إعاف بلادو




Hellekni Message jani mene dhahra
Ouelkateb Dhiab Ihaddar fouadou
Mezioud fi Bou-saada ouassat essahra
Oulli chaf essahra i3af bladou

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: juif à Boussaàda le 10/09/07, 11:41 am

DHIAB Ben Ghanem


Langue pendue
Cher Kachina

Doublé d'un barde hillalien, tu me surprendras toujours! On m'a appris qu'une Okadhia aura bientôt lieu à Tipaza, je te recommande vivement d'y prendre part.
Dans ce registre et si le coeur en dit aux forumistes, on pourra toujours leur faire gouter les odes poétiques de Ameur Oumhani et Abdelhafidh Abdelghafar.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: juif à Boussaàda le 03/01/08, 09:09 pm

messa122


Nouveau
ma maman m'a parler de "daryou" le fou du village ,c'est trop fort ,vous avais les meme souvenir on dirai ,cela prouve que bou saada été un petit village

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: juif à Boussaàda le 03/01/08, 10:03 pm

Madjnoun


Langue pendue
messa122 a écrit:ma maman m'a parler de "daryou" le fou du village ,c'est trop fort ,vous avais les meme souvenir on dirai ,cela prouve que bou saada été un petit village
… Certes, mais surtout une grande Famille dans sa riche diversité.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: juif à Boussaàda le 03/01/08, 10:23 pm

messa122


Nouveau
c'est exactement se que je voulais dire ,yaatik assaha ,petit village mais tres grande famille thumright

Voir le profil de l'utilisateur

13 la poesie pourqoui pas? le 04/01/08, 06:59 pm

BONNE ANNEE 2008 A TOUS

cher dhiab ben ghanem, je suis partant pour ce que tu viens de proposer aux forumistes concernant la poesie , je suis le frere de abdelghafar abdelhafidh , et je suis prés à m'y mettre si quelqun veut lire quoi que ce soit (les sujets ne manquent pas chez mon frere ) .
on habitaient à la rue faidherbe ( un nom que je viens de connaitre grâce à notre forum (réponse précédente de benaziez) et mes freres me disaient qu'il allumaient le feu aux juifs le samedi pour se régaler d'un qarjbil . racontez nous ,vous qui avez vecû cette partie de l'histoire de notre chere bou-saâda.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: juif à Boussaàda le 07/03/08, 11:42 pm

maylina


Nouveau
ma grand-mère m'a raconté que les femmes bou-saadi demandaient aux juives d'allaiter leurs bébés pour eviter qu'ils décédent comme leurs ainés,ainsi beaucoup de bou-saadis ont été allaités par des juives.

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: juif à Boussaàda le 08/03/08, 02:40 pm

kachina


mordu
mordu
maylina a écrit: ma grand-mère
...Allah yarham'ha !!!


m'a raconté que les femmes bou-saadi demandaient aux juives d'allaiter leurs bébés
Si tu es Bou Saadia tu devrais faire pas partie le lot, non ???


pour eviter qu'ils décédent comme leurs ainés,
Mon dieu!!!... et moi qui me posais des question "comment ai-je pu vivre jusqu'à ce jour !!!! c'était donc ça le secret de ma longévité ???


ainsi beaucoup de bou-saadis ont été allaités par des juives.
... et c'est ainsi que les bou saadis apprirent le secret de leur prolifération et leur immortalité !!!

Franchement, j'imagine mal un monde sans des "maylina"
"Ne nous quitte pas" comme dirait Jaques Brel.

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: juif à Boussaàda le 09/03/08, 02:13 pm

maylina


Nouveau
bah ,c'est les grands-parents qui parlent,ils etaient superstisieux les pauvres. eh oui beaucoup de bou-saadis peuvent avoir été allaités par des juives .
dans mon entourage immediat je ne connais pas ,mais ça doit exister.
les gens qui sont nés avant l'independance devraient savoir plus sur le sujet.
salut

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: juif à Boussaàda le 09/03/08, 08:44 pm

Benaziez


Rang: Administrateur
Salam à toutes et à tous
L adverbe beaucoup est inapproprié et de mémoire ce sujet relève de l’oralité et de l’imaginaire cultivé en ce temps à propos d’un cas ou de cas prétendument avérés.
Malgré la domination coloniale et le dénuement matériel et culturelle la foi en Dieu chez les gens représentait le plus fort rempart à l’occupant. C’est un cas d’ignorance et de désespoir surtout, largement colporté de famille en famille dans une société pratiquement concentrée dans des quartiers soudés par le voisinage, le vieil Bou-Saada. On dit bien : « douro bkhor ibakhar Bou-Saada » ceci pour dire que le cas est vite relevé et porté à la connaissance générale. Automatiquement cette famille est mise sous indexe pour montrer le rejet de cette pratique. Kachina en ironisant a voulu surtout relever la disproportion et qu’une exception ne peut pas dire pratique courante.


_________________
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."

Socrate
Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: juif à Boussaàda le 10/03/08, 03:16 pm

maylina


Nouveau
Je n'ai pas dit pratique courante mais ça a existé quand même,et puis ce n'est pas interdit que je pense, car même le mariage entre musulmans et juives est accepté en islam,donc ce n'est pas grave d'être allaité par une juive. ça n'entâche pas la foi en dieu .
en ce qui concerne les photos pour ne pas sortir du sujet, c'est bien qu'il y est des gens qui conservent autant de souvenirs et c'est bien de nous les faire partager,car c'est la première fois que je vois des photos des juifs de bou-saada.

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: juif à Boussaàda le 11/03/08, 02:53 am

Benaziez


Rang: Administrateur
Salam à toutes et à tous
A priori, Maylina je vois que ce qui importe c’est que nous cherchons ensemble à donner des éclaircissements à des questions qui nous intéressent tous. La est le but de nos interventions sur cet espace qui nous réunit autour de tout ce qu’on a en commun. En effet je ne nie pas complètement le fait en question mais je voulais le ramener à sa juste dimension. Maintenant quant au mariage entre musulmans et juives il faut être clair et précis, si j’ai bien compris, vous voulez dire entre hommes musulmans et juives. La je suis d’accord et à ma connaissances le musulman peut épouser une femme des deux autres religions monothéistes (ahl el kitab), ce qui n’est pas vrai pour une musulmane à moins que son prétendant se convertisse à l’Islam et prononce chahadateine.
Entièrement d’accord pour les photos et autres trésors de notre patrimoine que nous devons conserver et préserver de l’oubli. Ce forum nous donne ainsi l’occasion de partager et d’échanger entre nous tant de choses.


_________________
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."

Socrate
Voir le profil de l'utilisateur

20 Décret Crémieux le 12/03/08, 11:57 am

Ebakkar


Bavard
Bavard
Comme on peut le voir sur les cartes postales, les juifs d’Algérie en général et de Bou-Saada en particulier étaient nettement plus « intégrés » au sein de la société arabo-musulmane que les colons européens, qui les considéraient d’ailleurs comme des indigènes. A juste titre, puisque leur présence en Afrique du nord remontait à très longtemps. L’immigration la plus récente était celle en provenance d’Andalousie, qu’ils fuyaient pour étant – comme les musulmans – persécutés par les catholiques castillans.
Dans le système colonial, ils faisaient partie – comme les musulmans - du 2ème collège et ce, jusqu’au décret Crémieux, qui – sous l’intervention des juifs bien placés de Paris - leur accorda les mêmes droits que les colons européens. Avec le décret Crémieux, ils ont pour ainsi dire choisi leur camp …

N’étant pas historien et n’étant âgé que de 20 ans Bad), je ne rapporte ici que ce que j’ai lu à droite et à gauche. Désolé donc pour les imprécisions s'il y en a.

Amitiés à tous,

Ebakkar.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bou-saada.net

21 Rapide le 02/07/10, 08:22 pm

lahsane


Nouveau
bonjour je suis mohamed je cherche du famille juif de bou saada contacter sur le numero
téléphone
0795334508
email
lahsanebenlakhdar@yahoo.fr

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: juif à Boussaàda Aujourd'hui à 10:42 pm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum