BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Retrouvailles 50 ans après....

Partagez

Jacqueline
Super Posteur
Super Posteur

Féminin Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 17/02/2010

Retrouvailles 50 ans après....

Message  Jacqueline le 11/06/11, 04:58 pm

Dans ce grand désert persistant, un peu d'eau fraîche, une bouteille à la mer récupérée il y a peu, pleine de bonnes nouvelles venues des deux côtés de la Méditerranée, avec une grande joie à partager :
Un peu plus d’un an après mon arrivée sur le forum de Bou Saada je viens de retrouver Aïcha et Khedija les deux camardes de classe que je recherchais. Après une mauvaise information (elles ne s’appelaient pas Mansour… J’avais d’ailleurs écrit à Aïcha Mansour, sans réponse bien sûr) . Abbanour m’a mise sur la voie en me faisant parvenir un document recensant les élèves de mon école. Et là Lumière : leur véritable nom en noir et blanc ! Après il a suffi à Mohamed de mettre en œuvre ses souvenirs et ses relations.
Nous sommes très heureuses de ces retrouvailles, ma sœur et moi et Marylène aussi bien sûr, grâce à qui je suis arrivée sur le forum.
Je souhaite le même plaisir d’autres retrouvailles à tous mes amis du forum et je remercie Abbanour et Mohamed très chaleureusement.
avatar
Benaziez
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 465
Localisation : alger
Date d'inscription : 22/01/2006

Re: Retrouvailles 50 ans après....

Message  Benaziez le 12/06/11, 02:21 am

Chère Jacqueline l’aboutissement de cette quête et ces retrouvailles me remplissent de joie et de bonheur et j’en suis très content pour vous. Ma satisfaction est aussi très grande lorsque j’ai réussi à vous réunir et cela grâce à abbanour et ses registres de l’école qui t’ont éclairé et su le véritable nom de famille de tes camarades de classe. Il y a eu aussi un facteur chance. Mon ami d’enfance qui s’appelle aussi Mohamed et parent à Aicha et Khadija imagine toi que je l’ai perdu de vue depuis 40 ans et ce n’est qu’en 2008 qu’on a pu se revoir lors d’une rencontre organisée dans notre ancien lycée de Ben Aknoun à Alger et depuis on se contacte régulièrement. Il est même venu avec moi à Bou-Saâda quand j’ai accompagné Jacques Rullier et sa femme pour les fameuses retrouvailles de septembre 2010 où étaient présents les anciens élèves du CEG Chalon, entre autres les Santoni et Eva Rossignol. La chance c’est quand je l’ai accompagné cette année à Blida chez notre ami Moulay dont je t’ai parlé une fois et qui faisait partie de la troupe « des précieuses ridicules ». Chez Moulay, je leur ai proposé de voir ce que j’ai posté sur notre forum à propos de la semaine culturelle organisée par l’association Aïssa Bisker et là on est tombé sur la photo de classe où tu figures avec tes camarades Aïcha et Khadija. Quand j’ai donné le nom, il a sursauté et de là est partie l’étincelle. Le lendemain il partait en France où il réside et le soir même, il me communiqua le numéro de téléphone de Khadija que je me suis empressé de te le remettre par email. Voici comment vous avez pu vous retrouver. Espérons d’autres retrouvailles sur notre forum et un rapprochement des deux rives.


_________________
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."

Socrate

    La date/heure actuelle est 17/10/18, 02:13 am