BOU-SAADA

Bou-Saada mérite son nom plein de promesses; si le paradis est dans le ciel, certes il est au-dessus de ce pays, s'il est sur terre, il est au dessous de lui.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

BOU-SAADA » Arts et Culture » Hommages à Denis Hopper décédé en mai dernier.

Hommages à Denis Hopper décédé en mai dernier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Jacqueline


Super Posteur
Super Posteur

Dennis Hopper n’était pas qu’un réalisateur et un acteur de talent. C’était un véritable touche-à-tout, photographe, peintre, poète et collectionneur d’art contemporain.
Considéré comme un symbole de la culture hippie, acteur à l'esprit anticonformiste, Dennis Hopper n’était pourtant pas un tire-au-flanc. En 50 ans de carrière, il a participé à plus de 150 films.

Dennis de retour à L.A
A partir du 11 juillet jusqu'au 11 septembre 2010, le Museum of Contemporary Art (MoCA) de Los Angeles lui consacre une rétrospective. Dennis Hopper Double Standard présentera l’œuvre complète de l'artiste, de ses photographies à ses peintures réalisées dans les années 80 et 90. www.moca.org
Le saviez-vous ? Fin mars, Dennis Hopper recevait (enfin) son étoile sur le fameux Walk of Fame de Los Angeles. Un grand moment d’émotion pour un acteur adulé mais aussi souvent critiqué pour ses choix audacieux.
"Comme tous les artistes, en créant, je veux tromper la mort et contribuer en quelque chose à la prochaine génération." Dennis Hopper.

Paris : série de films
Après le tout Hollywood, les cinéphiles parisiens ont célébré cette idole de la contre-culture.
au Reflet Médicis, à Paris début juin. 3 longs métrages qui ont contribué à la renommée internationale de Dennis Hopper ont été retenus :
- True Romance de Tony Scott, avec Christian Slater, Patricia Arquette, Dennis Hopper.
Le pitch : Une aventure folle autour d'un coup de foudre inatendu entre Clarence Worley et la splendide Alabama. Interdit aux moins de 16 ans.
- Blue Velvet de David Lynch avec Kyle MacLachlan, Isabella Rossellini, Dennis Hopper
Le pitch : Une oreille humaine trouvée dans un terrain vague et voici Jeffrey, un jeune homme ordinaire qui commence à jouer les détectives. Film interdit aux moins de 12 ans.
- L’ami américain de Wim Wender avec Dennis Hopper, Bruno Ganz, Lisa Kreuzer
Le pitch : Atteint de leucémie, Jonathan Zimmermann se sait condamné. Sa rencontre avec Tom Ripley sonne le début d’une spirale inéluctable.

La télévision a rediffusé
- Easy Rider, de et avec Dennis Hopper et Peter Fonda. Réalisé en 1969, ce road trip enflammé est rapidement devenu le film culte de l’Amérique hippie des 60’s.
- Géant, de Georges Stevens avec Dennis Hopper, James Dean et Elisabeth Taylor. Un drame texan sur fond de discrimination raciale et d’économie pétrolière.

En 2008, la cinémathèque de Paris présentait son travail ainsi que des œuvres issues de sa collection privée via l’exposition Dennis Hopper et le Nouvel Hollywood.
Retrouvez la magie de ses œuvres dans le catalogue de l’exposition : Dennis Hopper et le Nouvel Hollywood. 45€
Source : Au féminin.com culture

Enfin à la Mostra de Venise un hommage lui sera rendu, par la diffusion de son film The Last Movie (1971)



Dennis Hopper à gauche avec John Ford et John Huston.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum